Si vous avez un niveau d’anglais intermédiaire ou intermédiaire supérieur, il est fort probable que vous ayez atteint une sorte de plateau dans votre apprentissage. Vous utilisez probablement les mêmes mots encore et encore. Alors comment passer au niveau suivant ?

Comme le montre le diagramme, il y aura des mots que vous utilisez tout le temps, vos mots, des mots qui vous appartiennent. Ensuite, il y aura des mots que vous connaissez bien, mais que vous n’utilisez pas naturellement. Enfin, il y a d’autres mots que vous rencontrez, mais que vous ne comprenez pas vraiment. Votre objectif doit être d’obtenir plus de mots dans les cercles extérieurs, d’intercaler votre cercle intérieur de mots que vous possédez vraiment et auxquels vous pouvez accéder facilement lorsque vous parlez une langue !

Conseils pour augmenter son niveau d'anglais

Les recherches de  neuro-imagerie et neurochimique soutiennent un modèle éducatif dans lequel le stress et l’anxiété ne sont pas omniprésents (Chugani, 1998 ; Pawlak, Magarinos, Melchor, McEwan, & Strickland, 2003). Ces recherches suggèrent qu’un apprentissage supérieur a lieu lorsque les expériences en classe sont agréables et pertinentes pour la vie, les intérêts et les expériences des élèves.

Depuis 1991, notre méthode d’enseignement nous a montré, par la pratique et l’observation de la progression de nos élèves, que le fait de leur proposer des matières proches de leurs préoccupations réelles les aide à se souvenir et à réutiliser le vocabulaire. 

Nous savons tous que si vous ne mettez pas en pratique quelque chose que vous avez appris, il est difficile de s’en souvenir.

Notre méthode de rédaction sur-mesure, après analyse des besoins et des désirs de nos étudiants, garantit donc que la langue ciblée est non seulement pertinente, mais qu’elle sera plus facile à acquérir et vraiment utile.

Comment alors supprimer l’anxiété si souvent liée à l’exécution de tâches dans une langue étrangère ? Eh bien, une des façons est simplement de créer un espace sûr pour l’expérimentation. Pour faire comprendre que vous êtes censé faire des erreurs, que les erreurs ne sont pas seulement tolérées, mais qu’elles sont encouragées. C’est par essais et erreurs que vous ferez le plus de progrès dans l’apprentissage d’une langue.

Comment y parvenir ? Nous mettons nos étudiants à l’aise, nous évitons de les corriger de manière négative, nous leur apportons des preuves et des encouragements pour qu’ils progressent et nous sommes à vos côtés pour soutenir, guider et encourager votre apprentissage. En nous intéressant véritablement à nos étudiants en tant qu’êtres humains, dans toute leur complexité, en développant une relation de confiance à double sens, nous apprécions davantage notre travail et nous vous mettons également à la bonne place pour faire de réels progrès !

De nombreux théoriciens de l’éducation (tels que Krashen, 1982) ont proposé que les étudiants retiennent ce qu’ils apprennent lorsque l’apprentissage est associé à une émotion positive. Les études de psychologie cognitive fournissent des preuves cliniques que le stress, l’ennui, la confusion ou la motivation, et l’anxiété peuvent interférer avec l’apprentissage (Christianson, 1992). La neuro-imagerie et la mesure des substances chimiques du cerveau (neurotransmetteurs) nous montrent ce qui se passe dans le cerveau lors d’états émotionnels stressants. Les scanners montrent que dans des conditions de stress, les informations ne peuvent pas pénétrer dans les zones du cerveau où la mémoire cognitive est plus consolidée et stockée. Par conséquent, lorsque le stress active les filtres affectifs du cerveau, le flux d’informations vers les réseaux cognitifs supérieurs est limité et le processus d’apprentissage s’arrête !

Une autre chose que nous pouvons apprendre des progrès de la neuro-imagerie est que la nouveauté favorise la transmission de l’information par le Système d’Activation Réticulaire. (SAR)

Les leçons ou les expériences motivantes, stimulantes et nouvelles sont plus susceptibles de passer par le système d’activation réticulaire, un filtre situé dans le bas du cerveau qui concentre l’attention sur les nouveaux changements perçus dans l’environnement. Il y a tellement d’informations autour de nous à tout moment, mais nous ne pouvons traiter que ce qui est nouveau ou important. Ainsi, si votre cerveau identifie quelque chose de nouveau, vous vous sentez intéressé et vous apprenez également la nouvelle information.

En vous proposant des activités variées pendant vos cours, en variant les thèmes que nous utilisons, le rythme et la cadence des activités et en vous surprenant avec des activités non planifiées, nous vous maintenons intéressé. Outre le lien émotionnel et la positivité qui vous aideront à rester motivé, nous visons également à vous surprendre et à vous enchanter avec des activités originales, des plans de cours colorés, de la musique, des images, des jeux et de l’improvisation.

Des  leçons variées et intéressantes, adaptés à vos besoins et à vos intérêts, ne sont pas seulement la meilleure façon pour tout le monde de s’amuser. C’est aussi la meilleure façon de garantir des résultats, comme le prouve la science !

Alors, comment continuer à apprendre en dehors de la salle de classe ?

Soyez intéressé – Vous pouvez activer votre propre RAS en recherchant de nouvelles informations. Entrez dans n’importe quel nouvel environnement ou opportunité anglophone avec l’objectif d’apprendre de nouvelles choses. Faites un effort conscient pour écouter les nouveaux mots et expressions, puis notez-les et faites des recherches. En les cherchant dans le dictionnaire et en les notant avec des exemples, vous les mémoriserez facilement.

En combinant cette approche intellectuellement curieuse des nouvelles informations, avec des choses qui vous intéressent et vous passionnent, vous pouvez également être plus enthousiaste sur le sujet et donc créer le stimulus émotionnel nécessaire pour consolider votre apprentissage. Lisez des livres et des magazines en anglais sur les sujets qui vous intéressent – votre groupe préféré, votre star de cinéma favorite, votre auteur vedette, etc. Lisez les sous-titres en anglais lorsque vous regardez un film. Essayez de comprendre les paroles des chansons que vous avez toujours aimées.

Tout dépend de votre état d’esprit ! Restez motivé(e) – continuez à apprendre. Nous sommes là pour vous aider à obtenir des résultats !

Pour plus d’informations sur nos cours, cliquez ici.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]