Ce sont les deux mots que je répète le plus souvent à mes étudiants. À tous les âges, les francophones qui s’expriment en anglais semblent être en proie au doute de soi. La peur de se tromper emporte souvent sur tous les autres instincts. Cela peut poser des problèmes d’écoute et de parole.

Si vous avez peur et que vous avez des doutes, il est facile de perdre vos moyens. Si vous ne trouvez pas un mot dont vous avez besoin, si si ça vous stresse, il est encore plus difficile de penser clairement. Si vous craignez de ne pas comprendre, vous ne comprendrez pas. Un blocage mental peut se former lorsque vous êtes en panique, ce qui vous empêche réellement de comprendre.

De plus, le stress et la tension vous empêchent d’apprendre et bien sûr de profiter de l’expérience de l’échange linguistique et culturel.

Être conscient de cette tendance est la première étape pour résoudre le problème que cela pose.

Si vous êtes détendu et si vous écoutez votre instinct, vous pouvez utiliser la déduction logique et votre compréhension du contexte pour en déduire le sens. Pour que cela fonctionne bien, vous devez absolument vous faire confiance. ‘Trust yourself!’

conseils-pour-apprendre-langlais

Vous avez entendu parler anglais toute votre vie, dans de la musique de fond, lorsque vous n’écoutiez pas vraiment, à la télévision, dans des extraits de conversation, dans des cours d’anglais, dans vos voyages… votre cerveau était en train de traiter cette information depuis le début. Vous faisiez des connections sans même vous en rendre compte.

Vous avez appris d’autres langues, vous connaissez votre propre langue. C’est dans votre ADN de comprendre ce que signifie certains morphèmes, certains sons. Il n’y a donc jamais un moment où vous ne comprenez rien ! Pourtant, «je n’ai rien compris» est une plainte fréquente des français qui apprennent l’anglais!

Si vous considérez le fait que 29% de tous les mots anglais sont d’origine française et que 29% sont d’origine latine, il existe de nombreux liens avec lesquels vous pouvez travailler!

En vous concentrant sur les mots que vous connaissez, au lieu de ceux que vous ne connaissez pas, vous pouvez en déduire le sens et comprendre le message principal de ce que les gens vous disent. En utilisant les mots que vous avez et même en en inventant quelques-uns, au lieu d’être bloqué en essayant de traduire vos pensées françaises, vous pouvez faire passer votre message d’une manière simple. Souvent, les gens vont vous aider et vous guider, en répétant les choses correctement ou en comblant vos lacunes. C’est dans ces moments là que vous apprendrez le plus! Ce seront les mots dont vous vous souviendrez lorsque vous en aurez besoin la prochaine fois. C’est seulement en osant faire des erreurs, en prenant des risques, que vous vous allez vous développer.

Dans l’acquisition du langage, tout est dans l’attitude ! Alors, assurez-vous que le vôtre est positif et vous verrez des résultats immédiats. Trust yourself – you’re amazing!

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.