Les scientifiques et les spécialistes* du langage ont prouvé à travers diverses études que la meilleure façon d’apprendre une nouvelle langue est de s’entraîner à avoir des conversations, à écouter et à lire dans une situation ou on arrive à comprendre le sens globale.

Si vous comprenez le sens générale, alors vous êtes en train d’apprendre. Vous n’avez pas besoin de comprendre ou de traduire chaque mot afin d’apprendre ; vous n’avez pas besoin de comprendre ou d’étudier la grammaire de chaque phrase afin d’apprendre. Vous ne devez d’ailleurs rien faire en particulier afin d’apprendre. Comprenez seulement l’essence de la phrase, laissez vous vous imprégner des mots et voyez ce qu’il reste. Petit à petit les nouveaux mots que vous entendez ou lisez rentreront dans votre cerveau et seront acquis. (*Voir Krashen – Theory of comprehensible input).

De plus, si vous vous sentez bien et à l’aise dans la situation dans laquelle vous êtes exposé au langage, vous apprendrez mieux. Si vous êtes au contraire stressé, ou que vous manquez de confiance en vous, vous apprendrez moins bien. Si vous lâchez prise et allez jusqu’à oublier que vous parlez dans une langue étrangère, si vous vous intéressez au sujet, vous serez dans la situation optimale pour apprendre. Des spécialistes ont prouvé que l’anxiété bloque et filtre la nouvelle langue de sorte à ce qu’elle ne puisse être acquis par le cerveau. 

Donc, vous devez vous concentrez sur l’essentiel d’une manière détendue, lâcher prise et profiter de l’expérience d’apprentissage. Comme a dit Stephen Krashen : « Nous acquérons tous le langage de la même manière… Quand nous comprenons des messages. » Alors mettez vous à l’aise et profitez du moment !

Dans une autre hypothèse*, des chercheurs ont trouvé que l’interaction était la meilleure façon de maximiser l’entrée de langage. Ils ont prouvé que la communication en face à face contribue énormément au développement du langage.(Voir Michael Long* – interaction hypothesis.)De plus le moment ou l’on apprend le plus est lorsqu’on doit « négocier la signification ». C’est à dire; quand on doit demander à quelqu’un de répéter une phrase, ou de reformuler, on optimise notre apprentissage. C’est quand on demande à un interlocuteur de répéter ou de clarifier ou de parler plus doucement que l’on apprends le plus de nouveaux mots. A ce moment là le cerveau à plus de temps de traiter l’information. Donc, il ne faut pas avoir peur de demander à ce que quelqu’un répète, c’est une superbe manière d’apprendre 🙂

Alors, si vous profitez de vos expériences en Anglais en prenant plaisir, et que vous n’hésitez pas à clarifier quand vous ne comprenez pas, vous avez plus de chance d’apprendre plus vite. La cerise sur le gâteau est de s’entraîner à produire du langage*, et d’essayer de se faire comprendre. C’est le moment où l’apprenant remarque qu’il lui manquent un mot où une expression qui est essentiel!

Quand l’apprenant va chercher et puis tester un mot, il apprend en essayant. C’est la meilleure façon d’intérioriser et d’intégrer des connaissances. Il y a un proverbe anglais qui dit : « Si vous n’y arrivez pas la première fois, essayez, essayez, essayez encore » ; les erreurs sont le meilleur moyen d’apprendre. (*Voir Merril Swain – Output hypothesis). 

Pour améliorer votre anglais il faut vous entourer du langage, comprendre le sens globale, adopter une attitude ouverte et positive, apprendre par vos erreurs et vous entraîner à produire du langage et à chercher les mots qui vous manquent.

Chez Easy Access English, avec notre méthode active, naturelle et nos formateurs experts pour vous guider et vous corriger, vous avez une opportunité idéal! Contactez nous au 0467925074 pour qu’on puisse vous aider à optimiser votre apprentissage!

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.