Les capacités d’écoute mettent du temps à se développer.

Lorsque vous prenez part à une conversation où les rôles d’écoute et de parole sont partagés, il est relativement facile de demander à quelqu’un de ralentir ou répéter quelque chose. (Please could you repeat that, I’m sorry I didn’t quite catch that, sorry could you say that more slowly I’m not sure I understood, Could you say that again I didn’t catch everything…). Toutefois, lorsque vous essayez de comprendre quelque chose en temps réel ; à la TV, à la radio ou lors d’une présentation, conférence ou réunion et que vous ne pouvez pas interrompre, alors vous avez besoin de mettre au point une stratégie d’écoute active pour repérer l’information importante, afin de ne pas perdre le fil.

Souvent, vous pouvez rater tout le sens du dialogue ou du discours à cause d’un seul mot que vous n’avez pas compris. Si vous arrêtez d’écouter pour réfléchir ou si vous faites une pause pour vous remémorer ce qui a été dit, alors vous pouvez facilement être perdus.

Lorsque vous êtes dans ce genre de situation, vous devez utiliser une stratégie d’écoute différente de celle que vous utilisez dans une conversation bidirectionnelle. Vous devez écouter « l’essentiel » et non pas les informations spécifiques. Vous devez essayer d’ignorer les mots que vous ne comprenez pas ou que vous ne distinguez pas correctement. Rappelez-vous que l’intonation anglaise permet d’identifier les mots importants, qui sont appuyés, et même «d’avaler» les mots les moins importants, car l’anglais est une langue rythmée. Donc, si vous n’entendez pas un mot, il n’était probablement pas important.

Lorsque vous traitez l’information auditive pour en arriver à la signification, vous êtes en train de décoder des sons à travers un processus cognitif complexe impliquant différents systèmes. Vous faites des connexions de différentes façons. Vous utilisez toujours votre connaissance préalable du contexte et de la situation, ainsi que votre connaissance des mots et de la structure linguistique. Alors savoir ce que signifient les mots seuls est uniquement une partie de la façon dont nous comprenons le sens.coaching anglais

Donc, vous devriez toujours faire confiance à vos connaissances générales et à votre connaissance du sujet, du contexte, pour comprendre le sens. Concentrez-vous sur les mots et les faits principaux. Prenez des notes pour vous aider à soutenir votre mémoire et à clarifier. Écoutez l’intonation et le rythme.

Toujours garder à l’esprit qu’il n’est pas nécessaire de comprendre chaque mot de ce que vous entendez pour comprendre le sens général.

Tout comme votre connaissance des mots, la structure de la langue, la prononciation, l’intonation et le rythme vous permettrons de faciliter votre compréhension dans différentes situations. Petit à petit, vous serez en mesure de compter davantage sur vos connaissances de la langue et non pas de compter autant sur votre connaissance du sujet ou du contexte pour faire des suppositions sur le sens, et vous pourrez traiter l’information rapidement. Donc, toutes les parties de l’acquisition du langage vous aideront à améliorer votre compréhension orale.

Comme pour tout apprentissage, la pratique permet de se perfectionner, donc vous devez mettre vos stratégies d’écoute en pratique aussi souvent que possible en écoutant diverses personnes qui parlent sur une variété de sujets, et en trouvant des moyens pour tester et vérifier votre niveau de compréhension.

Easy Access English propose des packs de cours d’apprentissage mixtes (blended learning) à des prix raisonnables qui pourraient vraiment vous aider à développer vos capacités d’écoute.

[Total : 6    Moyenne : 8.9/5]